< Retour

Personnages

Les personnages du Troisième Testament – Cycle 1 – Conrad de Marbourg

Posté par Glénat le 25 août 2010 à 3:04

Conrad est l’un des plus brillants théologiens de son époque et est reconnu à travers tout le Saint-Empire pour son intelligence, ainsi que pour son interprétation des textes sacrés qui, bien qu’inhabituelle, suscitait la curiosité de ses pairs. Membre de la Saint Inquisition, Conrad de Marbourg assumait notamment la charge de Manus Dei (la Main de Dieu) que sa Sainteté le Pape Grégoire IX lui avait confiée.

Solitaire, froid et sévère, il fut un fervent défenseur de l’Église. Son obstination à pourfendre le « démon » l’a conduit à combattre ses supérieurs, ce qui lui veut en 1286 d’être condamné au bûcher pour « trahison envers l’Église et satanisme ». Considéré comme mort dans l’incendie qui a suivi son procès, il est en réalité sauvé in extremis par quelques disciples dont Charles d’Elsenor et Gherard Steiner. Son existence est alors tenue secrète pendant plus de vingt ans, vingt ans d’oubli dans un château au cœur de la Bretagne. À la fin de l’année 1306, Conrad est rappelé par son ami Charles d’Elsenor devenu archevêque de Paris, afin d’élucider le pillage du couvent de Veynes…

Be Sociable, Share!

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez une réponse