Julius IV : en librairie le 1er avril 2015

501 JULIUS T4[BD].indd

À l’origine du mythe, il y a toujours un mensonge…

Remis de ses blessures, Julius reprend la quête du Troisième Testament au fin fond de l’Orient. Gravissant une montagne sacrée, il en redescend avec un rouleau bardé de sept sceaux sur lequel serait inscrite la parole divine. Seul son ami, le « Sar Ha Sarim », est digne de l’ouvrir. Mais l’ancien esclave, revenu en Judée, a décidé de prendre les armes et de mener son peuple contre l’armée romaine. Alors que dans le ciel se dessine une comète en forme de sabre, il enchaîne les victoires et se convainc à nouveau de sa mission divine. Livia, la fille de Julius qui est devenue l’amante de Sayn, le met en garde : trop de sang a déjà été versé. S’il continue dans cette voie, il précipitera la ruine de son peuple !

Archives pour 2010

Le Troisième testament tome II – Matthieu ou le visage de l’ange

Posté par Glénat le 1 août 2010 à 5:00

Dieu apparut un jour à Julius de Samarie et lui confia un coffre. Il dit : « Ce coffre représente tout ce qu’un homme doit connaître. Je te le confie. Quitte ta terre et les tiens pour chercher l’endroit le plus secret du monde. Là, sans jamais l’avoir ouvert, tu déposeras le coffre. Telle est Ma volonté. » Alors Julius quitta sa terre et les siens. Il trouva l’endroit le plus secret du monde et y déposa le coffre. Mais, au moment de partir, il ne put s’empêcher d’ouvrir le couvercle… Ce que le coffre contenait, il ne le vit jamais car Dieu ouvrit la Terre sous ses pieds et Julius y fut englouti pour l’éternité.

Telle est l’histoire de Julius de Samarie telle qu’elle fut retranscrite dans plusieurs codex. Mais ce qui ne fut jamais écrit c’est que Julius a tenu un carnet de voyage… Ce qui ne fut jamais dit c’est que ce carnet a été trouvé par l’Église et placé en lieu sûr … Ce que Conrad de Marbourg sait, c’est qu’il à été volé. Mais ce que personne ne sait, c’est par qui…

Intrigue policière ? Histoire fantastique ? Roman d’aventure ? Étude historique ? Le Troisième Testament est tout cela à la fois et bien plus encore : c’est de la bande dessinée à l’état pur, fascinante et spectaculaire. Alex Alice et Xavier Dorison confirment avec ce second album qu’il faudra se souvenir de leurs noms !

Le Troisième Testament tome III – Luc ou le souffle du taureau

Posté par Glénat le 1 août 2010 à 4:00

Dieu apparut un jour à Julius de Samarie et lui confia un coffre. Il lui dit : « Ce coffre représente tout ce qu’un homme doit connaître. Je te le confie. Quitte ta terre et les tiens pour chercher l’endroit le plus secret du monde. Là, sans jamais l’avoir ouvert, tu déposeras le coffre. Telle est Ma volonté. » Alors Julius quitta sa terre et les siens. Il trouva l’endroit le plus secret du monde et y déposa le coffre. Mais, au moment de partir, il ne put s’empêcher d’ouvrir le couvercle… Ce que le coffre contenait il ne le vit jamais, car Dieu ouvrit la Terre sous ses pieds et Julius y fut englouti pour l’éternité.

Conrad de Marbourg et Elisabeth poursuivent leur quête du Troisième Testament. Celui-ci contiendrait la véritable parole de Dieu, littérale et non plus interprétée par l’homme. Ce livre qui suscite toutes les envies, toutes les peurs, est ardemment recherché par l’Inquisition et par l’Ordre des Templiers. Ces puissances de l’ombre se dressent sur la route des deux aventuriers, prêtes à tout pour les empêcher d’atteindre leur but. Car la découverte du Testament pourrait bien annoncer la fin d’une ère et changer la face du monde…
Un album aux planches superbes, faites de cadrages époustouflants et de couleurs flamboyantes, sur un scénario qui nous tient de plus en plus en haleine.